basse normandie



  1. Respirez, nous sommes en 2016 !

    Comme chaque année, nous quittons 2015 remplis d’une farouche envie de renouveau. 2015, l’Annus Horribilis, ne nous aura pas épargnés avec ses attentats, les résultats électoraux inquiétants d’EELV aux régionales, l’hémorragie cyclique au sein de notre parti, la montée du Front National, la COP21 qui était en réalité une COM21, les reculades du gouvernement sur l’accueil des réfugiés, l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, l’EPR de Flamanville et son réacteur percé, l’état d’urgence et la déchéance de nationalité pour les binationaux, des mesures dangereuses et sans effet sur le terrorisme aveugle qui nous menace… Mais 2015 porte en germe déjà de nombreuses raisons d’espérer ; en Normandie, nous avons mené une campagne électorale exemplaire sur un projet unique construit avec des citoyens, les bonnes volontés ne manquent pas, de nouveaux adhérents et groupes locaux sont apparus… Alors, retroussons nos manches et relevons les défis qui nous attendent en 2016. …

    Lire la suite
  2. Annulation de la marche pour le climat à Caen le 28/11, EELV Basse-Normandie reste mobilisé

    Chèr-e-s ami-e-s, Dans le cadre de la Cop 21 qui débutera dans quelques jours maintenant, une grande marche pour le climat devait avoir lieu à Caen le 28 novembre prochain.  En lien avec la coalition climat, des associations  et organisations, dont EELV Basse-Normandie, désiraient alerter les dirigeants mondiaux sur l’urgence d’aboutir à des mesures fortes en faveur du climat. …

    Lire la suite
  3. Départementales : l’écologie bien présente en Basse-Normandie

    Au lendemain du premier tour des élections départementales, les résultats en Basse-Normandie démontrent que l’écologie est bien présente dans nos cantons. Europe Écologie – Les Verts affiche en effet une moyenne de 15,1 % sur les 10 cantons où sa présence s’inscrivait dans une stratégie d’alliance et de 11,3% sur les 16 cantons où ses candidats se présentaient en autonomie. À noter également que les autres candidatures soutenues par EELV ont réalisé 14,7 % en moyenne. …

    Lire la suite
  4. Déviation de Canapville : Pour EELV, c’est non à la dérogation. Cherchons d’autres solutions !

    Une consultation publique a eu lieu concernant la demande de dérogation du Conseil Général du Calvados, au titre des espèces protégées, pour l’aménagement de la déviation de Canapville (14). Dans ce cadre, Europe Écologie-Les Verts Basse-Normandie a demandé le rejet de cette demande, au profit de l’étude de solutions plus cohérentes et respectueuses de l’environnement. …

    Lire la suite
  5. N’ième retard de l’EPR : le nucléaire en décrépitude, Vite changeons de modèle énergétique !

    EDF annonce un n’ième retard de l’EPR de Flamanville. Son demarrage n’interviendra donc pas avant 2017 mais on savait déjà que l’entrée en service prévue en 2016 ne serait qu’une mise à l’essai. A lui seul, ce chantier qui a déjà plus de six ans de retard et triplé son devis de départ, est un révélateur de la dérive d’une filière en déclin. Derrière la vitrine affichée d’un soi-disant savoir-faire à exporter (http://bassenormandie.eelv.fr/2014/10/15/salon-du-nucleaire-la-france-sobstine-a-promouvoir-une-industrie-en-declin/), l’industrie nucléaire française dévoile aujourd’hui une façade en pleine décrépitude. Non seulement, Areva s’avère dans l’incapacité de livrer les pièces attendues par l’EPR mais se retrouve aussi engluée dans un bourbier financier. …

    Lire la suite
  6. NITRATES : EELV Basse-Normandie s’insurge contre tout relâchement des normes

    Alors que les deux tiers du territoire régional sont classés en zones vulnérables, que les concentrations en nitrates frisent toujours les valeurs limites autorisées dans plusieurs communes (notamment sur la côte de Nacre, dans le Calvados) et que les algues vertes ont envahi une partie du littoral cet été, EELV Basse-Normandie s’insurge contre la volonté du Premier ministre de remettre en cause la directive nitrates. D’autant que la France vient d’être condamnée une nouvelle fois par la Cour de Justice de l’Union Européenne pour avoir manqué à ses obligations en matière de protection des eaux menacées de pollution par l’azote. …

    Lire la suite
  7. L’amiante n’est pas un problème du passé

    La Basse-Normandie a payé et paie encore un lourd tribut à l’amiante. Les travailleurs et les riverains des pôles industriels de Condé-sur-Noireau, Argentan, Cherbourg, Caen, etc., ainsi que les familles des victimes, savent que l’amiante n’est pas un problème du passé. Nombre d’entre eux luttent toujours pour faire reconnaître leur préjudice et faire valoir leurs droits, tandis que La France ne cesse de repousser la tenue d’un grand procès pénal sur ce scandale sanitaire et qu’il reste tant de bâtiments à désamianter. …

    Lire la suite
  8. Assemblée générale le 28 juin en présence de Karima Delli

    Une assemblée générale d’Europe Écologie-Les Verts Basse-Normandie est convoquée samedi 28 juin à la maison de quartier Vaucelles (1 bis rue Branville à Caen). Karima Delli, députée européenne, sera présente le matin pour échanger avec les militants sur les actions de terrain. Tou-te-s les adhérent-e-s, coopérateurs-rices et sympathisant-e-s qui souhaitent y assister sont les bienvenu-e-s. …

    Lire la suite
  9. Dimanche 25 mai faisons le choix de voter pour la Paix

    À l’aube de la commémoration du 70e anniversaire du Débarquement, les élections européennes du 25 mai prochain doivent être saisies comme l’occasion de faire de l’Europe le garant de la Paix. À l’instar des événements qui ont conduit aux horreurs de la Seconde Guerre Mondiale, les risques de basculement dans une nouvelle époque de barbarie existent bel et bien aujourd’hui. À la différence que les causes des nouveaux conflits sont désormais étroitement liées aux contraintes physiques et environnementales de la planète : accès à l’eau, à l’énergie, aux matières premières et aux ressources alimentaires, bouleversements physiques et géopolitiques plus ou moins directement liés au changement climatique… …

    Lire la suite
  10. Fermeture définitive du site GDE à Nonant-le-Pin : la résistance a payé !

    Le tribunal correctionnel d’Argentan vient d’ordonner la fermeture définitive du site d’enfouissement des déchets GDE à Nonant-le-Pin. EELV Basse-Normandie s’en félicite car cette décision sanctionne les pratiques irresponsables de GDE qui avait procédé à l’ouverture du site, en octobre dernier, malgré l’interdiction d’exploiter prononcée dans l’attente du résultat des expertises environnementales. Elle confirme la mise sous scellés, effective depuis le 17 avril, afin de permettre une évaluation précise des risques de pollution engendrés par une telle installation où le dépôt de déchets interdits a été constaté. Elle valide la lutte pacifique des opposants qui bloquent courageusement l’entrée du site depuis six mois. …

    Lire la suite
  11. Municipales : l’écologie marque des points

    Au lendemain des élections municipales, EELV Basse-Normandie se félicite du résultat inédit obtenu par la liste autonome « Caen écologiste et citoyenne », menée par Rudy L’Orphelin. En créant la dynamique d’une alternative concrète, portée par la participation citoyenne et des valeurs de solidarité, elle réalise le meilleur score jamais enregistré par les écologistes dans la capitale régionale, avec 10,23 % des suffrages. …

    Lire la suite
  12. Alerte rouge pour la qualité de l’air : on continue à polluer ou on prend des mesures efficaces ?

    Les conditions anticycloniques de ces derniers jours sont à l’origine d’une atmosphère stable, défavorable à la dispersion des polluants, entraînant des seuils élevés de pollution. Tous les indicateurs sont au rouge, en particulier à Caen, Cherbourg et Saint-Lô, avec un indice de qualité de l’air classé « 10 très mauvais », soit le pire rang d’un classement qui comporte 10 niveaux (http://www.air-com.asso.fr/) …

    Lire la suite
  13. Eolien off-shore : la Basse Normandie sur le chemin de la transition énergétique

    Le gouvernement a rendu public aujourd’hui le résultat de l’appel d’offre sur l’éolien off-shore. Le consortium EDF – Alstom est retenu pour les trois parcs de Saint Nazaire, Fécamp et Courseulles-sur-Mer. Europe Ecologie Les Verts Basse Normandie se félicite que le projet industriel soutenu par les collectivités de Basse-Normandie soit retenu. Plusieurs centaines d’emplois durables verront ainsi le jour grâce à l’implantation d’unités de production à Cherbourg et de maintenance à Ouistreham. …

    Lire la suite
  14. Communiqué de presse commun des élus EELV des conseils régionaux de Basse-Normandie et des Pays de la Loire

    L’entreprise Lactalis envisage de nouveaux investissements sur ses sites de Saint-Martin des Entrées (Bayeux, Calvados) et Craon (Mayenne) et annonce la création de plus de 200 emplois. Pour soutenir ces investissements, Lactalis demande à l’État et aux collectivités des subventions et avances remboursables de plusieurs dizaines de millions d’euros. …

    Lire la suite
  15. Risques naturels et nucléaire : la Basse-Normandie exposée !

    Après le séisme qui s’est produit jeudi matin au large des côtes du Calvados, EELV Basse-Normandie s’inquiète des risques encourus par les populations en cas de tremblement de terre. Le département de la Manche est particulièrement concerné avec 3 sites à risque dans le nord Cotentin : le centre de stockage des déchets nucléaires à Digulleville, le centre de recyclage des combustibles nucléaires usés de Beaumont-Hague et la centrale EDF de Flamanville, site du futur EPR. Des risques également potentiellement présents en Haute-Normandie avec les centrales de Penly et Paluel. Que deviendraient ces sites et les populations riveraines en cas de séismes, de tsunami ou d’attentats ? …

    Lire la suite