Destruction illégale de la Tourbière de Baupte ?

Communiqué d’Europe Écologie – Les Verts Manche

L’ association Manche Nature révèle que la société SA Florentaise exploitant de la Tourbière de Baupte ne bénéficie pas des autorisations réglementaires lui permettant de détruire la faune et la flore protégées présentes sur le site.

Cette tourbière située à Gorges et Saint Jores, est au cœur d’un vaste ensemble de plus de 1500 ha, considérée comme la plus grande dans l’Ouest.

La biodiversité y est exceptionnelle et de nombreuses espèces animales et végétales bénéficient de protections prévues par le code de l’environnement interdisant toute dégradation ou destruction. Il est cependant possible de déroger aux interdictions pour des raisons impératives d’intérêt public majeur or, SA Florentaise extrait de la tourbe, seulement pour concevoir des produits horticoles…..

L’entreprise maintient sur l’ensemble du site un niveau d’eau abaissé grâce à des pompages qui entraînent un dysfonctionnement global du milieu, confirmé par des études scientifiques. Cette exploitation détruit la tourbière et affecte les habitats des espèces présentes sans aucune réhabilitation possible.

Personne n’ignore les fonctions et services rendus par les zones humides (épuration des eaux, réservoir biologique, régulation du climat), la valeur économique des zones humides des marais du Cotentin a été estimée entre 2 200 et 4 400 euros par hectare.

Quelques mois après la COP 21, dans un contexte de dérèglement climatique, cette destruction est un non sens écologique. Cette catastrophe doit être impérativement stoppée et les zones encore peu dégradées ou la biodiversité reste exceptionnelle comme au sud de la carrière dans le marais St Anne, ne doivent pas être exploitées.


EELV Manche

Renseignements sur http://coutances.eelv.fr/.

 

Remonter